CHOISIR SON CONJOINT SELON LA VOLONTE DE DIEU

06 mars 2010

CHOISIR SON CONJOINT SELON LA VOLONTE DE DIEU

conjoint

Choisir un(e) conjoint(e) qui nous correspond est une acte à ne pas prendre à la légère car c'est avec cette personne que notre vie va être unie, c'est avec cette personne que l'on va marcher dans les bons comme dans les mauvais moment.

Maintenant la question importante est de savoir : est-ce que la personne choisie est faite pour soi ? On peut reformuler cela autrement en se demande est-ce que la personne que j'ai choisie est celle que le Seigneur veut pour moi.

Pour les personnes chrétiens croyantes et pratiquantes, il y a la recherche de l'amour et la volonté de suivre le Seigneur. Parfois et c'est le meilleur cas qui se présente, le partenaire répond à ces deux critères à la fois. Mais la vie n'est pas toujours aussi rose et facile, il n'est pas rare d'être confronté à de véritable désert affectif. Cette carence en amour peut rendre flou notre perception vis-à-vis de la volonté de Dieu. Durant ce temps, on peut être amené à faire de mauvais choix. Il vaut mieux alors pendant ce temps avec du recul pour réfléchir à nos actes, car une fois sauté dans l'eau, ce sera trop tard.  

Les statistiques parlent d'eux même : pour les couples en générale, la perrenité est quelque chose qu'il est difficile de tenir. On parle de 2 couples sur 3 qui finissent en divorce sur la région parisienne et d'1 sur 3 en province. Cette question est d'autant plus délicate que les chrétiens de par leur foi et leurs valeurs ont un chemin particulier.

La question de la compatibilité se pose alors. La question d'amour est délicate et je pense qu'il est bon de consulter ce que dit Dieu à ce sujet pour avoir les idées plus claires et nous aider à nous orienter.

Les avertissments du Seigneur 

Dans la Parole de Dieu, on peut découvrir certains avertissements concernant le choix des partenaires. (Ces avertissements sont valables pour les deux sexes)

Dieu nous met en garde contre les charmeuses et les séductrices (il faut lire les versets: Proverbes 5v1-14; Proverbes 9v13-18). L'avertissement est que si l'on suit ce type de personnes, le début de la relation peut être très beau (comme toute chose temporaire) mais éphémère (et il y a des plumes à perdre si l'engagement est allé trop loin). Attention donc car beaucoup de séductrices ont une belle apparence ou un charme habille mais dans le fond, elles sont égoistes. Leur envie de plaire aux hommes et leur beauté personnelle prévaut souvent sur tout le reste même sur le partenaire. Une relation doit être fondée sur la justice et le respect, chose impossible avec un chrétien et une personne avec une telle mentalité.

Dans Apocalypse 2v20, il est dit « Ce que j'ai contre toi c'est que tu laisses la femme Jézabel séduire mes serviteurs, pour qu'ils se livrent à l'impudicité ».
Jezabel était une femme du monde charnelle, séduisante mais qui avait le coeur mauvais. Son esprit, c'est celui de la séduction qui "marche sur la tête" des hommes, sachant manipuler et profiter du fait que les hommes ont besoin de leur âme soeur. Un enfant de Dieu doit se garder d'une telle femme car il peut devenir son esclave, son pantin manipulé glissant dans le terrain de la désobéissance à Dieu, c'est ce qu'il se passa avec Achab, roi d'Israel (1 Rois 21:25-27) qui fit tout ce qui déplaisait au Seigneur à cause de sa femme, pourtant il avait profondement dans le coeur le désir de suivre Dieu. Un enfant de Dieu peut tomber de haut si il succombe à la séduction de ces filles purement charnelles.

Dieu nous met clairement en garde de femmes/hommes étrangers à son peuple. Le risque est que l'on s'écarte notre chemin (donc du Seigneur) et que l'on entre dans une phase de désobéissance. Glisser sur cette pente est chose aisée si l'on ne prendre pas garde. Ce fut le cas avec Salomon qui se tourna vers d'autres dieux. Son abandon lui à valu que Dieu se détourne de sa vie rendant sa royauté non justifié (1 Rois 11:9-12).

Les versets de 2 Corinthiens 6:15 sont certainement les plus explicites concernant la question sur le mariage d'une personne chrétienne à une non-chrétienne. 

"Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité ? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ?
Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle ?
Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit : J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur ; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai."

Les cas de chute à cause d'une personne étrangère au peuple de Dieu sont évoqué à de nombreuses reprises dans la Bible, ils sont comme des avertissements à ce qu'un enfant de Dieu peut s'attendre si ils se mettent "sous un joug étranger". On peut citer les cas de Salomon (qui fut destitué de son trône), de Samson (capturé par ses ennemis et rendu aveugle) ou d'Achab (qui commit des abominations avec des dieux étrangers à celui d'Israel).

La trinité réunie dans le couple marital

Pour le choix du partenaire, en réalité, si la personne est dans l'Esprit de Dieu alors oui, le couple fonctionnera car le couple ne sera plus à deux, mais à trois (comme dans la trinité)... c'est-à-dire avec le Seigneur en plus. 

Il faut avoir en conscience qu'une personne non-régénérée ne réfléchit pas comme une personne née de nouveau. Ce qui vous est naturel ne l'est pas pour elle. Ce qui est injuste  pour vous ne l'est pas forcément pour elle. D'après mon expérience personnelle, une personne non-régénérée par la grâce en Jésus Christ (même une personne bonne) a toujours pas mal d'influence charnelle et n'est pas forcément compréhensive des croyance d'un chrétien. Pourquoi? Simplement car elle n'a pas épousé l'Esprit du Christ et les "lignes" de son projet de vie. L'incompréhension peut être forte même si peu exprimée. Il y a parfois des problèmes d'égo, de séduction et avec le temps, vous qui ne vivez pas par ces choses là, vous pouvez trouver cela difficilement supportable et parfois, vous allez même sentir que vous n'êtes pas sur la même longeur d'onde. 

L'amour est un sujet si délicat qu'en cas de doute, chaque personne doit remettre sa situation entre les mains du Seigneur. Dieu lui-même met l'amour au dessus de toute chose. Il nous a donné des conseils explicites quand au choix de notre partenaire dans la Bible. Aujourd'hui, je ne me permettrais pas de dire qu'il faut couper telle ou telle relation. Encore une fois, pour un chrétien, chaque cas doit être remis au Seigneur dans la prière. Et le chrétien se doit d'agir en sentant et en écoutant Dieu. 

Pour ceux qui cherche toujours l'amour et qui ont l'impression comme Israel (lors de sa sortie d'Egypte) de marcher 40 ans dans le désert, il ne faut pas perdre courage et foi. Malgré cette période, il faut se dire que Dieu est capable de tout, il est Maitre des criconstances, des événements, il peut TOUT. Je ne dois pas m'inquiéter, cela arrivera quand la volonté et le temps qu'a choisi Dieu sera arrivé. Aussi, les choses se feront naturellement. Quand Dieu nous accorde quelqu'un, la relation est naturelle. Il n'y a pas à forcer, à manipuler ou à trop calculer. Il s'agira juste de ne pas être passif et d'y aller quand on sentira que "les feux sont au vert". 

Je vous souhaite tout le bonheur du monde.

Je vous suggère cette prière:

"Seigneur, merci de m'éclairer sur les meilleurs choix à faire dans ma vie aussi bien en amour que dans tous les domaines. Merci de m'accorder l'amour que tu souhaites pour moi, celui que tu as choisis pour m'accompagner. Au nom de Jésus Christ j'ai prié."

--------------------

Si vous croyez en Jésus Christ comme Dieu et Sauveur, vous êtes invité à déposer une prière

Posté par lacledelavie à 17:08 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,